© 2019 par Christophe Nevado. Créé avec Wix.com

  • ICONE MAIL
  • b-facebook
  • Instagram - Black Circle
  • Christophe Nevado

Et voilà! Mon site web a un an! :)

Mon site Web a un an! ça se fête ^^



Tout d'abord, je tiens à remercier chaque personne qui m'ont fait un retour. Ils ont été très différents: tu te la pètes, c'est trop génial, je ne savais pas que..., etc... Il en ressort principalement:

  • mon projet d'atelier de danse-percu adapté (en tant que travailleur social, Maitre de Danse, musicien des joutes) est pertinent

  • mon blog est riche

  • il m'arrive d'en faire trop

Se lancer dans la création d'un site web et son animation est délicat; pour moi ça revient à se jeter dans l'inconnu. Ma générosité, mon énergie bousculent certains, d'autres en ont peur. J'aime rencontrer, partager, échanger, transmettre. Je n'exige pas de contrepartie particulière. Avec la pratique, je m'affine. Cette première année a été jalonné par différents évènements.




Déjà, sur Facebook, avant la création de mon site, je recevais une demande "d'ami" toutes les 2 à 3 semaines. Depuis la création, chaque jour, j'en reçois. Une amie me l'a fait remarqué. Cette croissance est significative. J'attends de voir quand mon compte arrivera à la limite des 5000 "amis" ^^ peut-être que je créerai une page Fb dédié à cette activité ou que je vais utiliser d'autres réseaux sociaux...


Ensuite, concernant le terrain en tant que travailleur social, l'expérience à l'IES La Corniche à Sète est intéressante. Cette Institution m'a ouvert les portes parce que je suis un ETS diplômé d’État; être musicien des joutes languedociennes a facilité mon entrée aussi. Quelques mois après mon arrivé, une éducatrice d'un groupe de jeune m'a demandé d'intervenir pour une animation musicale sur les joutes. Une petite demi-heure après le repas sur le temps de récréation, ça le fait. Je suis arrivé en tenue de joute. Au moment de commencer l'intervention, en plus du groupe prévu (jeune et éduc), est arrivé les jeunes des autres groupes de l'Institution avec les cadres et les salariés (Directrice, Chef de Service, Psychologue, educ des autres groupes, maîtresse de maison, etc...). Comme une impression que l'Institution s'est déplacée. Je montre brièvement au tambour des rituels musicaux qui régissent les joutes. Des jeunes s'essaient à quelques frappes. L'intervention a été applaudi et apprécié. Suite à cela, la Directrice m'a demandé de lui proposer un atelier. Du coup, je lui ai partagé mon site pour des précisions sur les activités possibles. La Directrice, ayant échangé avec les cadres de l'Institution, me précise que je peux même faire un atelier numérique pour que les jeunes sachent se saisir du web ( création de site, utilisation de réseaux sociaux). Je remets un premier projet écrit qui m'a permis de réfléchir au référentiel de compétences approprié à ce milieu. Mon projet étant validé, jusqu'à la fin de mon remplacement, j'ai pu animer quelques séances. Suite à mon départ, grâce à la chorale interne, des pratiques de percussions sont restées dans l'Institution.

Deux points sont à retenir: les pratiques des bals folk/trad (danse et percussion) et le numérique. De plus, des professionnels reconnaissent ces dernières pertinentes. Afin que ces deux techniques perdurent, il y a besoin de quelqu'un qui maîtrisent et qui soit porteur du projet (comme pour la chorale). Dans les Institutions où j'ai pu travailler en tant que travailleur social, je n'ai pas vu d'atelier de danse-percu et de numérique. Ces deux techniques méritent d'être développées dans le milieu protégé.


à propos de mon site web, je cherche que les commentaires d'une publication puissent se faire directement. Malheureusement, actuellement la plate-forme de Wix ne le rend possible qu'avec un compte (google, facebook, wix). Sinon, vous pouvez toujours envoyer un message par la section "contact" :) je le lirai et vous répondrai avec plaisir. L’intérêt de mon site est partager ma passion, de la rendre accessible. Des personnes m'ont aussi fait remarquer que je rédige beaucoup (notamment avec des descriptions techniques). L'équilibre entre le détail des descriptions et la simplicité sans dénaturer n'est pas facile à trouver. L'ajout d'illustrations, photos, video seront bien utile.

à un moment, il m'a été demandé un port-folio. Je suis en train d'y travailler.

A travers des échanges (bal folk, festival ou autre), je me rends compte que mon site mériterait d'être traduit en occitan, en catalan, en espagnol, en anglais, en italien. Vous connaissez quelqu'un qui sait traduire? ^^ La traduction via des automates ne vaut pas grand chose....

Puis le téléchargement du site est encore un peu long. Il mérite quelques modifications... Chaque chose en son temps.


photo de Christian Klein


En tant que Maître de Danse, avant la mise en ligne du site, des personnes n'ont pas compris ma manière de danser, d'être dans la danse. Certains ont raconté que je dansais n'importe quoi. Des personnes de mon milieu folklorique ( comme ma Maître de Danse, mon Musicien des assauts) ont été étonné que je me déphase de la musique et la danse et que j'arrive au bon moment au bon endroit. Je reste carré, propre et net. Mes exécutions ne sont pas entièrement juste et pas complètement fausse alors que je reste dans le cadre de la danse. Je m'amuse à troubler les perceptions.

Après la mise en ligne de mon site, les résistances, les incompréhensions se sont estompées. Des personnes du baleti savent que je fais des fantaisies et que nous pouvons nous amuser à échanger. Des fois, ma Maître de Danse me demande lors des répétitions d'arrêter d'improviser. Elle a raison, il arrive qu'un apprenant ne soit pas assez mûre pour se repérer dans l'éxécution d'un pas de danse. Mon musicien sait qu'il peut continuer à jouer tranquillement sans qu'il se questionne: mais il est où dans la danse?

Les réflexions écrites et les video, photo partagées (solo avec l'association Footloose, joutes languedociennes, voyage au Mexique, évènements divers) ont été davantage utiles pour certains qu'une discussion autour d'un verre. A chacun correspond son mode de compréhension. Avec les réseaux sociaux, j'ai pu continuer à approfondir mes réflexions avec Vincent Michaud (même s'il est en Finlande... Montpellier n'est pas assez proche!!!! ), découvrir des danses highland, rencontrer des danseurs professionnels et chorégraphe de disciplines différentes comme Roger Meguin.

Des personnes me demandent si je donne des cours particuliers, si j'organise des stages, si je fais des prestations. Je précise ma situation. Je continue d'être engagé bénévolement à mon groupe "Le Cordon Camarguais" à Nîmes et à la F.F.M. Vous pouvez participer aux répétitions de mon groupe et aux journées d'études de la F.F.M. Il suffit de prévenir avant de venir.

Pour celles et ceux qui souhaitent que j'intervienne, lors d'une première rencontre, je demande que les frais (hébergement, repas, déplacement) soit pris en charge. J'offre ma participation à votre évènement. Pour les fois suivantes, vous me rémunérerez. Je suis en train de voir au niveau legislatif et logistique comment je peux structurer mon activité (micro-entreprise, portage salarial, intervention régulière dans une maison pour tous, devis, etc...).


En conclusion, l'avant et l'après de la mise en ligne de mon site web montrent des changements importants. Le site web donne du potentiel à exploiter. Je ne veux pas que tout ceci devienne une usine à gaz, comme un système capitaliste où il est question de produire pour produire. Ma démarche est de promouvoir une culture de la danse de caractère quelque soit les approches à travers ma vision, mon itinéraire. J'ai une éthique. Il reste encore beaucoup de points à développer. Les idées, les réflexions et les rencontrent fusent. Mon projet a un bel avenir. Je n'ai pas finit de conquérir le monde. Tout ceci prends beaucoup de temps mais quel plaisir!


Un joli bilan, non? :)

36 vues