• Christophe Nevado

J‘allais intervenir à l’édition 2020 d’Escale à Sète

Avant de parler d’Escale à Sète (EAS), en cette période de confinement dûe au coronavirus, tout d’abord, je salue et remercie celles et ceux qui sont sur le terrain : les professionnels de soin, du social, de la logistique, les épiciers, les boulangers, les caissiers, les éboueurs et autres employés qui œuvrent pour le maintien vital et sanitaire du pays.

En tant qu’éducateur, mes remplacements ont été annulé dans certaines structures (ainsi que les interventions de musique, danse, répétitions). Je me retrouve en première ligne dans d’autres. Ces changements nécessaires des modes de vie privés et professionnels bousculent. Comme tout le monde, je vous invite à respecter les règles du gouvernement (hygiène, solidarité chez soi , télétravail) et à rivaliser de créativité, d’organisation pour s’occuper (ou pas).

Puis cette période apprendra à prendre du temps pour soi, pour les autres. Des personnes courent tellement après le temps, qu’ils n’ont en pas. Il suffit de prendre son temps. Rien de plus simple, ça peut être une épreuve du combattant pour quelques uns ^^ (quoi? vous ne savez pas vous ennuyer?)


Concernant EAS, je remercie aussi les bénévoles, le Directeur, la mairie de Sète, les organisateurs, les artistes, les groupes, etc…


Sans l’annulation, il était prévu que j’intervienne en tant que Maître de Danse sur plusieurs jours. J’attendais d’avoir assez d’informations sur la programmation pour en parler davantage.

Déjà, qu’est-ce qu’EAS ? C’est une fête maritime organisée tous les deux ans à Sète depuis 2010. Pour l’édition 2020, il était attendu près de 300 000 visiteurs (plus d’info sur wikipedia ). A cette période, Sète se transforme en une grande foire maritime…

Lors des éditions précédentes (2016 et 2018), j’ai eu la chance d’y participer en tant que musicien des joutes au hautbois. Ma première édition (2016) m’a particulièrement marqué. L’organisation a été bien calée. L’impressionnant nombre de visiteurs a surpris et perturbé quelques organisations. Des changements de programme de dernière minute sont arrivés. Aux groupes de participants, des guides bénévoles étaient assignés. Les guides étant en contact avec les responsables, l’organisation s’est faite. Avec mon tambour (Floriane) et un hautboïste (Franck qui nous a rejoint de temps à autre), nous nous sommes retrouvés à accompagner en musique les rouleurs de barrique.



Cette pratique tire son origine depuis plusieurs siècle (ou plus ?) chez les tonneliers de Bordeaux quand les bateaux ont été chargés et déchargés en tonneaux. Pour vider le plus vite possible les bateaux des tonneaux vides, ils ont été descendus le plus rapidement possible en courant avec les barriques en les faisant tourner sur la tranche. Et hop ! Petit défilé !


Ensuite, seconde rencontre avec des participants du jeu traditionnel du capelet de Marseillan:


Crédit photo


Je n’ai pas compris l’origine de ce jeu. Le principe est simple. Il suffit d’attraper le chapeau haut de forme à l’extrémité du mât. Avant de commencer, le mât est graissé pour que ça glisse sinon c’est trop facile. Les participants font le tour des bars afin d’avoir un meilleur équilibre (merci la picole !) et de ramener un maximum de monde. A cet instant, leur guide était exténué. Ce groupe était plein d’énergie à participer. Cette guide a pris trop à cœur ses responsabilités, cette belle mission. La mission est énergivore. Surtout quand la guide est de Sète. Chouchou-t-on nos guides. Ils sont chouettes. Et hop ! Petit jeu en musique!


Credit photo : Michèle Fizaine


Et merci à notre guide !

Crédit photo: Michèle Fizaine


A la fin de l’édition 2016, les différents acteurs d’EAS se sont rassemblés. Le Directeur a débriefé. Cette édition a remporté plus de succès que la précédente. Chacun a joué le jeu, a su se saisir de l’organisation ; ce qui a embellit cette édition. Alors, ovation ! Acclamation ! L’édition 2018, vu de l’extérieur, a pris en compte les rectifications nécessaires. Il y eu autant de visiteurs et ça s’est aussi bien passé.


A propos de l’édition 2020, l’organisation s’est préparée déjà en amont. Vers septembre 2019, en rentrant chez moi par le train, je croise le directeur d’EAS, Monsieur Wolfgang. Moi : « comment se passe la prochaine édition ? ». Et là de fil en aiguille, nous échangeons autour d’un café sur les projets possibles, mes interventions envisageables. Le thème de l’édition 2020 est la mer, les marins. Il n’a pas hésité à prendre le temps nécessaire pour réfléchir à l’organisation. En tant que Directeur, il n’est jamais facile de se rendre disponible. Avec le temps consacré au développement de cet évènement, le succès est à la hauteur de l’engagement.

Quand un artiste, comme moi, cherche à développer son activité, ces rencontres sont une chance. Là, arrive la question classique : « qu’est-ce que la danse de caractère ? ». La question est légitime. Lors de la prochaine édition, quel évènement va ponctuer les rues, les scènes ? Les milieux culturels fonctionnent avec le bouche-à-oreille. Sans les échos de quelqu’un qui connaît quelqu’un et ainsi de suite, l’introduction dans ce milieu reste difficile. Les regards croisés facilitent l’entrée et alors les interventions possibles. Nous pouvons échanger autour d’une image, d’une représentation. Dans cette situation, mon appui a été les expériences avec Jean-Michel Lhubac. Je lui suis reconnaissant car grâce à lui, sa femme, son association banda sagana, j’ai réalisé mes premières interventions en tant que Maître de Danse hors d’un contexte folklorique (sans dénigrer ce milieu, dommage que les clivages restent présents).


Suite à cette rencontre, l’organisation s’est mise en place au fur et à mesure.



Le programme a prévu que j’intervienne sur plusieurs journées en animant les rues avec Banda Sagana! Un soir, était en place un baleti. Une occasion de voir un Maître de Danse en situation. J’avais concocté une matelotte avec 14 pas.


Ce n’est que partie remise ! J’ai hâte d’être à l’édition 2022.


Et vous, en 2022, que prévoyez-vous ? :)

© 2019 par Christophe Nevado. Créé avec Wix.com

  • ICONE MAIL
  • b-facebook
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle