• Christophe Nevado

La fête de la Saint-Blaise 2020

Mis à jour : janv. 24

La fête de la Saint-Blaise est remis au goût du jour. Cette événement a disparu depuis plusieurs années (vers 2008?). Quand je suis arrivé dans le milieu des hautbois languedociens vers 2014, des hautboïstes ont en parlé comme d'une fête très populaire et appréciée. Ces moments de retrouvailles et de partages ont l'air de manquer.


Pierre Laurence décrit cette fête : " [...] à Saint-Martial (Gard), la population, en collaboration avec des musiciens, a décidé en 1991 de refaire la fête votive, traditionnellement située à la St-Blaise et tombé en désuétude depuis 1952. Combinant astucieusement la trame rituelle ancienne et une rencontre annuelle des joueurs de hautbois, la fête connaît un succès étonnant: 5000 personnes en deux jours en 1993, début février. " (source: Variations sur un même instrument : le hautbois en Bas-Languedoc du XVIIIe au XXe siècle. Le Monde Alpin et Rhodanien, 1-2/1993, pp. 85 à 126, page 122)


Je lui souhaite toute la popularité qu'elle mérite!


Je remercie l'association du chevalet de Cournonterral pour ses informations que je relaie :

Le Chevalet en collaborations avec l’Association Gardoise Rivatges et la participation de la Fédération des hautbois du sud ; vous invitent…

Un coin d’histoire :

En février la St Blaise patron des maitres sonneurs mais pas que

C’est un saint guérisseur choisit comme st patron par divers corps de métier ; éleveurs d’ovins, les cardeurs, les meuniers ; sonneurs de cor et musiciens.

Ce saint pour échapper aux persécuteurs vivait en ermite prés d’une caverne. Assis à l’entrée de la grotte des oiseaux lui apportaient de quoi subsister, les animaux s’assemblaient autour de lui pour recevoir sa bénédiction Les éleveurs le récompensaient en lui offrant des sonnailles pour avoir guéri leurs bêtes.

Sachant que le monde pastoral comptait beaucoup de joueurs de fifre, de graille dit aussi hautbois car ces éleveurs ou bergers en ces temps reculés confectionnaient leurs instruments, ce qui pourrait justifier le choix de ce saint qui guérissait leur troupeaux comme St Patron.


Dictons autour de St Blaise:

‘’A la St Blaise, les jours s’allongent d’un tour de charrette dans la glaise’’

‘’Le lendemain de la St Blaise souvent l’hiver s’apaise’’


Quoi qu’il en soit nous musiciens gardiens et défenseurs de nos traditions, nous fêtons ce jour comme tout maitre sonneur que nous sommes. Peu importante les croyances, les styles, les genres, les gens. La prouesse du moment sera de se rassembler autour de notre Animal totémique Tribus Lupis et des instruments qui claironnent la musique populaire pour faire fuir l’hiver en amorce des jours qui s’allongent en attendant le printemps.


Cette année nous accueillons St Dièse patron des hautboïstes et sa horde de Musiciens venus de toute la région.

Pour celles et ceux qui veulent y passer la nuit, un hébergement peut être réservé au Domaine du Golf, Fabrègues, dans des villas, à 3, 4, 5 ou 8 personnes pour 30 €/lit. Certaines chambres ont un lit double, d’autres 2 lits simples.

Si vous souhaitez être hébergé, merci de contacter Marine Crouzillac (marine.crouzillac@wanadoo.fr / 06 03 01 14 66) avant le mercredi 29 janvier qui centralise les demandes. Merci d’indiquer si vous voulez un lit simple ou double.

Nota Bene : Le coût d'hébergement des adhérents de Rivatges ou de la Fédération sera remboursé par l'une ou l'autre des deux associations.


© 2019 par Christophe Nevado. Créé avec Wix.com

  • ICONE MAIL
  • b-facebook
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle