• Christophe Nevado

Ma présentation de Prévôt de Danse: L'obtention du Diplôme de Prévôt de Danse (4/6)

Mis à jour : avr. 4

L’obtention du Diplôme de Prévôt de Danse:


L’obtention du Diplôme de prévôt se déroule toute une journée, lors des assauts de danse qui ont lieu chaque année le jeudi de l’ascension. Le matin a lieu l’exécution des pas imposés. L’après-midi, le passage s’effectue en musique. Des explications sont données ici.

Dans le cadre des assauts, l’atmosphère est impressionnante. Vous êtes observé par le jury devant vous et par le public tout autour de vous. C’est excitant. Surtout lors du passage en musique, le public palpite d’émotion en suivant des yeux le/la danseur/se en place.

Je ne vais pas redire ce qui est montré dans le post de l’assaut de danse. Je vais juste apporter des précisions sur le passage en musique pour le prévôt de danse.

Le passage en musique s’effectue avec la gavotte en 3 batteries (comme une danse en 3 parties).

Lorsque je suis arrivé dans le milieu des bals, moi-même venant de l’univers des groupes folkloriques, la première fois que j’ai entendu parler de gavotte, je m’attendais à voir la gavotte des assauts. J’ai, en fait, assisté à une simple gavotte que je qualifierais ici de « bretonnante ». La Gavotte dont je parle est inspirée de la Gavotte de Vestris et plus particulièrement d’une gavotte décrite dans le Traité de la Danse de Giraudet (Tome 2 ). Elle ne comprend pas des pas « répétés » à même le sol en chaîne ou en ronde tous les 3-4 temps (je caricature ici) mais des entrechats, des mouchetés, des jetés, piqués, pointés, etc… (Ouais, ça a de la gueule aussi !)

Chaque batterie a une série de pas entrecoupée de balades. La plupart des pas effectués dans un sens le sont dans le sens opposé (si les pas sont faits de gauche à droite, ils seront faits de droite à gauche, si d’avant en arrière alors d’arrière en avant). La symétrie a toujours été un trait de caractère de l’armée.

Au niveau du tempo, après réflexion avec ma maître, pour la première batterie et la troisième, il a été choisi à 90 BTM (battements par minute) et pour la seconde à 88 BTM. Pour la précision de l’exécution des pas, le tempo est très important. Surtout dans le cadre des assauts où l’ambiance est tendue, la stabilité du tempo est pour moi rassurante. Je me demande comment font les danseurs qui demandent au(x) musicien(s) de les suivre…

Voici la décomposition de chaque batterie de la gavotte : _ 1ère batterie _ 2ème batterie _ 3ème batterie

Pour montrer la différence entre classique et caractère (j’ai pris volontairement des pas qui sont proches et je vous passe des détails), en classique, un entrechat est dit « royal ». D’un assemblé en troisième, vous sautez, les jambes en ligne jusqu’à la pointe des pieds. En l’air, vous croisez les pieds devant derrière. Vous écartez et vous atterrissez en assemblé. En caractère, un entrechat est dit « entrechat simple » (ou «entrechat 4» si vous ne faites qu'un croisé). D’un assemblé en troisième, dès le saut, vous croisez les pieds devant derrière, les jambes toujours en ligne jusqu’à la pointe des pieds. Au plus haut du saut, vous écartez les pieds en faisant de l’effet (pas trop sinon vous vous faites allumer par votre maître de danse ). Et vous atterrissez en assemblé troisième. L’intention du battement et l’effet en font la caractéristique du pas ainsi que des autres. Puis l’attitude compte aussi. Montrez que vous êtes un beau militaire fier. Vous ne dansez pas pour n’importe quoi et n’importe qui! Donnez-vous au regard des autres.

© 2019 par Christophe Nevado. Créé avec Wix.com

  • ICONE MAIL
  • b-facebook
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle