• Christophe Nevado

Une méditation au hautbois languedocien

La saison des joutes languedociennes débute. Préparons les instruments. Pour ça, rien de mieux qu'un échauffement, un exercice de souffle sous forme de méditation.


Pour tenir le souffle longtemps, il suffit de régler le hautbois (dont l'anche) et de jouer décontracté. Le réglage de l'anche est propre à chacun. Dans la vidéo, je vous montre une manière de jouer zen...


J'ai appris cette manière de jouer auprès de Philippe Neveu. Lui-même m'a proposé de se retrouver dans un salon avec entrée libre, où chaque musicien prend son hautbois et tient la note aussi longtemps qu'il le souhaite. Une idée séduisante... Philippe étant parti (dans les montagnes?) et moi-même maîtrisant cette technique, j'ai continué avec Chloé avec de la musique indienne. Dès le début, elle recommande de tenir 1h chaque note.

pour l'exemple en vidéo, je me suis tenu à 10 min avec la gamme indienne du raga yaman : (note doigté) Ni Re Ga Ma Dha Ni Sa' Pa Sa => fa# la si do# mi fa# sol ré sol.

Ceci sur une tanpura : (note piano) Pa Sa Sa Sa => Do fa fa fa. La gamme s'entend sur les premières secondes de la vidéo.


Concernant la pratique des joutes, il est nécessaire de jouer jusqu'à une certaine limite. Lors de l'un de mes premiers tournois, le micro (l'animateur du tournoi) m'a demandé d’arrêter de jouer. Sinon, il ne pouvait plus commenter le tournoi. C'est le risque de cette technique. ^^



Une belle méditation, non? :)

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout